Iran - un petit prince au pays des mollahs

jeudi 24 janvier 2019

Elle redonne vie à son frère victime du régime iranien dans une BD


Un petit prince au pays des mollahs : un témoignage de l’ombre

Ancienne journaliste pour la Résistance iranienne, Massoumeh Raouf Basharidoust a sorti le mois dernier une BD pas comme les autres. Un petit prince au pays des mollahs est le témoignage d’une victime du Grand Massacre de 1988.

Elle est à la fois un hommage à Ahmad, tué à 23 ans lors du Grand Massacre perpétré en Iran en 1988, un témoignage historique du génocide resté impuni et un appel à la justice. La bande dessinée Un petit prince au pays des Mollahs, comme le souligne dans la préface celle qui fut captive des FARC en Colombie pendant dix ans, Ingrid Betancourt, « n’est pas une histoire pour enfant ».

Histoire vraie
Avec cet ouvrage, Massoumeh Raouf Basharidoust, a voulu retracer, à partir des témoignages qu’elle a pu récolter ces trente dernières années, la vie de son frère, Ahmad, assassiné lors du Grand Massacre de 1988, en Iran. Cet été-là, la République Islamique d'Iran a exécuté plus de 30 000 prisonniers et opposants politiques dont la plupart étaient membres de l'Organisation des moudjahiddines du peuple iranien. Parmi lesquels, son jeune frère qu’elle n’a jamais revu depuis son emprisonnement.

Touchant et historique
Après un procès expéditif et avoir été condamnée à vingt ans de prison sans motif, Massoumeh Raouf Basharidoust s’est évadée de la prison dans laquelle elle était enfermée depuis huit mois et a rejoint une base de la Résistance implantée au Kurdistan. Ahmad, qui ressemblait beaucoup au Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry de par ses cheveux blonds et sa grande curiosité, n’aura pas eu le même destin que sa sœur, aujourd’hui membre de la communauté de résistance iranienne auversoise. « Cela a été un travail de longue haleine de réunir tous les témoignages d’anciens compagnons de cellule et renseignements concernant son incarcération, comme un puzzle qui peu à peu prenait forme », raconte l’auteure non sans émotion. Pour réaliser la Bd, l’Auversoise s’est associée à son amie et artiste Summer Harman. 

« Je ne voulais pas que son histoire tombe dans l’oubli et un texte sans image n’aurait pas donné le même effet. Là, c’est Ahmad qui raconte son histoire », explique-t-elle. Un témoignage bouleversant.
Un petit prince au pays des Mollahs est disponible sur Amazon, la Fnac et dans les librairies sur commande. Le 8 février prochain, un rassemblement en soutien au soulèvement populaire actuel en Iran pour la liberté et la démocratie est prévu place Denfert-Rochereau à Paris. Pour rappel, 2019 marque le 40e anniversaire de la Révolution islamique.





mardi 15 janvier 2019

"Un petit prince au pays des mollahs" raconte l'histoire d'une victime du massacre de 1988


La sœur d'un prisonnier politique écrit un roman graphique sur sa vie et sa mort tragique .

L'histoire du massacre de 1988 en Iran n'est pas un sujet facile pour un livre. Il n'y a pas de fin heureuse ni de sort mérité pour ceux qui y ont participé. Ce n'est pas un sujet que l'on envisagerait habituellement pour un roman graphique. Mais "Un petit prince au pays des mollahs" parvient à aborder ce sujet difficile à travers le regard d'un jeune homme et sa lutte pour la liberté en pleine oppression. 

lundi 14 janvier 2019

livre BD- Plongée dans une vie aussi passionnante qu’extraordinaire.

Préfacé par Ingrid Betancourt, la BD intitulée "Un petit prince au pays des mollahs", raconte la vie très courte d'une comète, un ado prénommé Ahmad, qui va surfer sur la vague de la révolution contre le chah en Iran pour finir parmi les dizaines de milliers de victimes du grand massacre des prisons en 1988.

Je voudrais vous présenter mon livre qui est sortir le 10 décembre 2018 par Éditions de la Société des Écrivains.  
Pendant plus d’un an, j’ai travaillé avec une ami artiste et des dessinateurs sur un livre de bande dessinée qui raconte l’histoire de mon frère Ahmad Raouf-Basharidoust.  Ce livre Préfacé par Ingrid Betancourt, est intitulé « un petit prince au pays des mollahs ». Car mon petit frère, Ahmad, était aux cheveux blonds comme les blés et aux yeux bleus pétillants et curieux.  Il était toujours en quête de savoir et n’arrêtait pas de poser des questions.  C’est la raison pour laquelle je l’appelais le « petit prince ». 
Les années ont passé et mon petit prince a grandi et avec le grand bouleversement de la révolution en Iran, il n’a pas tardé à entrer dans la résistance pour la liberté.  Il y a trente ans de cela, il a été exécuté dans le massacre des prisonniers politique sur l’ordre d’une fatwa de Khomeiny, pendant l’été 1988.  
Ce crime contre l’humanité a fauché la vie de mon petit frère et celles de 30.000 autres roses rouges de la jeunesse iranienne. 
Aujourd’hui encore nous ne savons pas où lui et tous les autres ont été enterrés, mais leurs bourreaux sont toujours en place. 
Pendant des années, je me suis demandée comment transmettre le message de ces milliers de jeunes qui ont sacrifié leur vie pour la liberté à des générations futures et surtout à celles et ceux qui ont aujourd’hui l’âge de mon frère Ahmad à l’époque.  
  Je suis donc arrivée à raconter cette page « la plus sombre de l’histoire des violations des Droits de l’Homme en Iran » - (selon l’expression d’un rapporteur de l’ONU)- à travers les images et les phrases claires et simples d’une bande dessinée.  
 A mon avis c’est une démarche parallèle au travail juridique et politique en cours, pour toucher l’opinion de manière plus vaste.
C’est un roman graphique qui raconte la naissance et l'enfance d'Ahmad dans l’Iran du chah, la révolution de 1979 et l’arrivée de Khomeiny au pouvoir en Iran.  Il explique comment cet adolescent intelligent et curieux, est devenu un sympathisant actif des Moudjahidine du peuple d’Iran, l’opposition démocratique aux mollahs, son arrestation et sa torture et plus de 5 ans d’emprisonnement …  
En lisant cette histoire, non seulement on découvre le chemin de mon frère Ahmad, mais aussi l’histoire de la génération de cette révolution qui a été écrasée par les mollahs. Une génération qui a dit « non » à Khomeiny et à ses bourreaux malgré les terribles conditions de détention. Une génération avec un rêve de liberté et de démocratie pour l’Iran.  Ce récit nous emmène à travers l'histoire contemporaine de l’Iran, couvrant la période 64-88. 
Pendant des décennies, le message de mon frère a été enterré par le côté obscur de la Force.   Au fil de ces pages, en les lisant, vous le ferez revivre.  
Pour commander cet ouvrage chez 

mercredi 19 décembre 2018

Une nouvelle BD à lire : "Un petit prince au pays des mollahs"


Préfacé par Ingrid Betancourt, la BD intitulée "Un petit prince au pays des mollahs", raconte la vie très courte d'une comète, un ado prénommé Ahmad, qui va surfer sur la vague de la révolution contre le chah en Iran pour finir parmi les dizaines de milliers de victimes du grand massacre des prisons en 1988.



Je voudrais vous présenter mon livre qui est sortir  le 10 décembre 2018 par  Éditions de la Société des Écrivains.  


Pendant plus d’un an, j’ai travaillé avec une amie artiste et des dessinateurs sur un livre de bande dessinée   qui raconte l’histoire de mon frère Ahmad Raouf-Basharidoust.   Ce livre Préfacé par Ingrid Betancourt, est intitulé « un petit prince au pays des mollahs ». Car mon petit  frère, Ahmad,  était aux cheveux blonds   comme les blés  et aux yeux bleus pétillants  et curieux.   Il était toujours en quête de savoir et n’arrêtait pas de poser des questions.    C’est la raison pour laquelle je  l’appelais le « petit prince ».  

vendredi 14 décembre 2018

un petit prince au pays des mollahs




Iran Manif - "Un petit prince au pays des mollahs", est une bande dessinée pas comme les autres vient de paraitre sur un drame survenu il y a trente ans en Iran mais qui garde toute son actualité, comme le démontre le dernier rapport d'Amnesty international. La préface est d'Ingrid Betancourt :

« De la main d’Ahmad nous rentrons au cœur de la résistance iranienne - celle des Moujahidines du peuple. Du haut de ses vingt ans, il nous fait rêver avec ses compagnons d’un futur meilleur, sans oppression, sans fanatisme, sans exclusions.  »
Comme l'explique l'éditeur : "Ahmad était jeune, intrépide, courageux, et animé par des idéaux de liberté, de partage et d'égalité. Porté par l'espoir de les faire connaître un jour à son pays et à son peuple, il a fait face à la violence du régime totalitaire des mollahs, s'engageant au péril de sa vie dans une longue et difficile lutte, qui l'a mené jusqu'en prison.

"Tout comme lui, de nombreux résistants de tous âges et toutes conditions ont fait face à la tyrannie du régime de Khomeiny, et ont affronté dès leur plus jeune âge l'obscurité et la souffrance des prisons. Ils sont 30 000 à avoir péri lors du massacre de 1988 dans les prisons, organisé par le pouvoir iranien. La grande majorité d'entre eux avaient moins de trente ans ; beaucoup étaient détenus depuis l'âge de 13 ou 14 ans. Cet ouvrage leur est dédié : puissent ces innombrables roses rouges de la résistance du peuple iranien ne pas tomber dans l'oubli."

"Un petit prince au pays des mollahs" : Roman Graphique de Massoumeh Raouf Basharidoust, dessin de Summer Harman - 104 pages - 210x297 publié par la Société des écrivains.



lundi 10 décembre 2018

Découvrez la Sortie de cette BD - Un petit prince au pays des mollahs


Album BD  Un petit prince au pays des mollahs
Paru le 10 décembre 2018
Préface : Ingrid Betancourt
Scénariste : Summer Harman
Biographe : Massoumeh Raouf Basharidoust
Dessinateur :  Bunga , David Fernando Monroy Mallorca
Genre : 
Documentaire-Encyclopédie
Public : 
Ados-Adultes
Editeur : 
Société des Écrivains
Prix public : 
16,90 € 

pour commander cet ouvrage :


« De la main d’Ahmad nous rentrons au cœur de la résistance iranienne - celle des Moujahidines du peuple. Du haut de ses vingt ans, il nous fait rêver avec ses compagnons d’un futur meilleur, sans oppression, sans fanatisme, sans exclusions.  »
 Ingrid Betancourt -Préface

Histoire vraie d’un jeune opposant au régime des mollahs en Iran. C’est un roman graphique où Ahmad Raouf-Basharidoust, né en 1964 dans une famille de classe moyenne et qui a grandi dans le nord de l’Iran, raconte son enfance dans l’Iran du chah, la révolution de1979 et l’arrivée de Khomeiny au pouvoir en Iran. Il explique comment cet adolescent intelligent et curieux, est devenu un sympathisant actif des Moudjahidine du peuple d’Iran, l’opposition démocratique aux mollahs. Après plus de cinq ans d’emprisonnement, il a été assassiné durant l’été 1988 sur l’ordre d’une fatwa de Khomeiny lors du massacre des prisonniers politiques en Iran.

En lisant cette histoire, non seulement on découvre le parcours d’Ahmad, mais aussi l’histoire de la génération de cette révolution qui a été broyée par la cruauté des mollahs. Une génération qui a dit « non » à Khomeiny et à ses bourreaux malgré les terribles conditions de détention. Une génération avec un rêve de liberté et de démocratie pour l’Iran. Ce récit nous emmène à travers l'histoire contemporaine de l’Iran, couvrant la période 1964-1988.

samedi 8 décembre 2018

The true story of a teenager who stood up to the Mullahs’ regime in Iran.




Preface : Ingrid Betancourt

Ahmad’s story, told in comic book form, is certainly not a children’s story.

Yet, that is how her sister Massoumeh wanted to share it with us. Perhaps that is because this story, which she has carried in her heart for 30 years, is made up of images that are too strong - those of her own life - images that are painfully engraved and that she did not want to betray.